Le CV, 8 erreurs à éviter absolument !

Temps de lecture: 4 minutes

Découvrez ces erreurs que vous faites toutes et tous sans même le savoir !

Le CV est le passage obligé pour décrocher un emploi alors autant en faire un outil efficace et non pas un outil qui nous dessert 🍰.

J’évolue dans le domaine du recrutement depuis mes 18 ans. Des CV j’en ai vu des centaines et des centaines et années après années j’ai identifié 7 erreurs qui reviennent dans 80% des curriculum vitae qui me parviennent.

Voyons ensemble ces erreurs afin que vous ne les produisiez pas à votre tour !

 

Ne pas adapter son CV à une offre de recrutement

Un CV doit être adapté à l’offre à laquelle il correspond.

Envoyer un CV générique à un recruteur est le meilleur moyen pour que votre candidature se retrouve noyée dans une pile incalculable de CV.

Adapter son CV n’est pas si compliqué qu’il n’y paraît, il vous suffit de mettre en valeur les expériences et les diplômes qui correspondent le plus au poste auquel vous candidatez et le tour est joué.

 

Ne pas mettre un titre à son CV

Un CV doit comporter un titre, un titre clair et précis qui met en avant le poste auquel vous prétendez.

Le titre est ce qui est remarqué en premier par un recruteur. Un titre efficace est donc la garantie que votre CV sera remarqué par les recruteurs.

Plus le titre sera précis, plus il sera percutant : commercial en menuiserie, assistante commerciale et logistique, Chargé de communication en Web Marketing, …

 

Avoir une adresse mail “trop cool”

Le collège était peut-être votre période favorite mais ce n’est pas pour autant qu’il faut que vous gardiez votre adresse mail de cette époque pour vos CV.

En effet, combien de fois j’ai vu des CV avec des emails du type : babyinlove33@.xxx.fr, petitchaton@xxx.com, …

Un CV est un outil professionnel qui nécessite donc une adresse toute autant professionnelle. Un sobre prenom.nom@xxx.fr fait très bien l’affaire.

 

Ecrire un livre

Un CV est un résumé de votre parcours professionnel. Un résumé.

Un CV doit tenir sur une seule et unique page 📄. Efforcez vous alors de synthétiser vos expériences professionnelles et surtout de ne garder que les informations importantes vis à vis du poste que vous visez.

Que vous avez travaillé comme serveur durant vos études alors que vous postulez, aujourd’hui, à un poste de contrôleur de gestion ne présente aucun intérêt pour un recruteur !

 

Faire du Picasso

CV PICASSO

Encore une fois un CV est un outil professionnel. Ce n’est pas une oeuvre d’art.

Alors les couleurs flashy, les logos et images dans tous les sens, les effets de styles excentriques et autres on évite !

Exception : Toutes les personnes qui postulent à des milieux créatifs : mode, communication, marketing, … peuvent se permettre de faire des CV plus atypiques car cela atteste de leurs compétences techniques.

 

Etre approximatif : les dates

Mettre des dates approximatives ou, encore pire, ne respecter aucune chronologie sur son CV sont des erreurs fatales.

Les recruteurs reçoivent plusieurs dizaines de CV par jour et ils n’ont pas le temps de tous les lire en détail. C’est pour cela qu’ils commencent par “scanner” rapidement leur contenu puis ils ne s’y attardent que s’ils ont trouvé les informations qu’ils recherchent 👀.

C’est pourquoi avoir un CV mal construit est un problème. Un recruteur ne prendra pas le temps de déchiffrer votre CV, il passera obligatoirement à côté d’informations importantes qui le pousseront à écarter votre candidature. Faciliter la vie des recruteurs c’est maximiser vos chances de voir votre CV être lu en profondeur.

 

Mentir

Mentir c’est mal.

Mentir sur un CV, s’attribuer de fausses expériences ou de faux diplômes finit toujours par se savoir.

Un recruteur ira toujours vérifier ce que vous avancez et, même si vous passez entre les mailles du filet, la qualité de votre travail durant votre période d’essai suffira bien souvent à vous démasquer.

Alors soyez franc.

 

Utiliser des échelles de compétences

CV échelles de compétences

Auto-évaluer ses compétences peut paraître être une bonne initiative mais c’est loin de plaire aux recruteurs car une auto-évaluation est dépourvue d’objectivité. Sur papier tout le monde peut se dire maître d’une discipline mais dans les faits qu’en est-il ?

D’autant plus que des “Je maîtrise Excel à 80%, Commerce : Niveau Expert, …” n’a aucun sens. Que veulent dire ces échelles ? Rien du tout.

Quand vous voulez mettre en avant vos compétences sur un CV il n’y a qu’un seul et unique moyen : le faire au travers de ses expériences professionnelles. Entre un CV qui présente “Commerce : Niveau Expert” et un CV qui met en avant “Réalisation en 2016 d’un chiffre d’affaires de 200 000€ sur un objectif prévisionnel de 150 000€” il n’y a pas photo 📷.

 

Conclusion

Pour conclure, au risque de me répéter, un CV est un outil professionnel donc soyez professionnel !

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    58
    Partages
  •  
  • 58
  •  
  •  

No Comments

Laisser un commentaire

DEVELOPPEZ VOS SOFT SKILLS OU MOURREZ

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT "DÉVELOPPEZ VOS SOFT SKILLS OU MOURREZ" ET

- COMPRENEZ 5 PHÉNOMÈNES SOCIÉTAUX ACTUELS QUI VONT BOULEVERSER LE MONDE DU TRAVAIL
- COMPRENEZ POURQUOI VOS SOFT SKILLS VOUS PERMETTRONT DE VOS DÉMARQUER

arrow-circle-o-down
%d blogueurs aiment cette page :