Améliorez le SEO de votre CV en 5 étapes !

 

 

Connaissez-vous le SEO ?

Le SEO est l’acronyme de Search Engine Optimisation. Il peut être défini comme étant l’art de positionner un contenu en ligne en tête des résultats des moteurs de recherche. En Français, nous parlons de référencement naturel.

Mais quel est le rapport avec votre CV ?

Quand un recruteur recherche des candidats sur une CVthèque, sur un réseau social et même plus généralement sur internet, il utilise un moteur de recherche. Le même type de moteur de recherche que vous utilisez pour trouver vos amis sur Facebook ou pour repérer le livre qui vous intéresse sur Amazon.

Ces moteurs de recherche ont un fonctionnement très simple : ils traquent les mots que vous avez saisis sur leur base de données afin de vous proposer des résultats adéquats.

Le problème de ces moteurs de recherche c’est qu’ils sont… stupides. Stupide dans le sens où ils sont incapables de deviner ce que vous avez écrit. Dans le cas qui nous concerne, ce que le recruteur écrit.

Ils ont besoin de “lire“quelque chose de réellement explicite et précis et c’est là que posent problème certains choix de mise en page de CV. Autant les CV “traditionnels” fonctionnent globalement bien en matière de référencement, autant les CV “fantaisistes” ont du mal à être mis à avant.

Un CV qui n’est pas mis en avant étant, bien entendu, un véritable frein à l’employabilité.

Pour vous accompagner dans votre évolution professionnelle, je vais donc vous livrer 5 astuces pour améliorer le SEO de votre CV !

 

Bien référencer votre CV

 

Choisir des mots clefs efficaces

 

La précision avant tout

Qu’est-ce qu’un mot-clef efficace ? D’ailleurs, qu’est-ce qu’un mot-clef tout court ?

Un mot-clef, dans le contexte dans lequel nous sommes, est un terme qui figure dans votre CV et qui permet de décrire précisément les fonctions que vous avez occupées et les formations que vous avez suivies.

Un recruteur qui recherche un candidat ne se contente jamais de saisir uniquement un métier. Il utilise de nombreux termes qui gravitent autour de la fonction qu’il recherche.

Si nous prenons un commercial, un recruteur peut tout aussi bien faire ses recherches via des termes tels que : “commercial“, “technico-commercial“, “BtoB“, “B2B“, BtoC“, B2C“, “chargé de clientèle“, “portefeuille clients“, …

C’est pourquoi j’insiste réellement sur le mot “précisément“. Plus vous serez précis dans le contenu de votre CV, plus un recruteur qui sera à la recherche d’un profil comme le vôtre aura des chances de tomber sur votre profil. Plus vous serez vague, plus votre profil se noiera dans la masse.

Je vous recommande ainsi rentrer dans les détails afin de disposer de mots clefs impactant :

  • Vous occupez une fonction de commercial en produits surgelés ? Ecrivez sur votre CV “commercial en produits surgelés” et non pas seulement “commercial“.
  • Vous travaillez avec des logiciels spécifiques ? Ne vous contentez pas d’écrire “maîtrise de l’informatique“, inscrivez précisément les logiciels avec lesquels vous travaillez.

La précision du contenu de votre CV est la clef de sa mise en avant par les moteurs de recherche.

 

Multiplier ses chances

Afin d’optimiser encore plus le référencement de votre CV, n’hésitez pas à répéter vos mots clefs. A les inscrire à plusieurs reprises.

Attention toute fois à ne pas tomber dans le piège de surcharger votre CV de mots clefs au point de le rendre indigeste.

L’idéal état d’écrire des synonymes de votre mot clef principal afin de maximiser vos chances de répondre aux critères de recherches des recruteurs.

 

Choisir le bon format de fichier

Avoir des mots-clefs efficaces dans son CV est crucial mais si le moteur de recherche est dans l’incapacité de lire votre CV ça devient inutile.

Les moteurs de recherche ont du mal à repérer les mots-clefs sous forme d’images, comme ils le sont par exemple dans un document en PDF.

C’est pourquoi, je vous recommande de toujours uploader votre CV au format Word ou sous tout type de format “traitement de texte“.

Ce n’est pas cette astuce qui va propulser votre CV en tête de tous les classements car les moteurs de recherche sont de plus en plus performants. Ils décodent aujourd’hui presque aussi bien les documents au format PDF que ceux au format Word. Grâce à cette technique vous pouvez néanmoins espérer gagner quelques places et c’est toujours bon à prendre.

 

Toujours privilégier le texte

Dans la même lignée que le conseil précédent, privilégiez toujours le texte aux images et aux logos.

Je m’adresse ici en particulier à tous les candidats qui mettent les logos des entreprises de leurs précédents employeurs au lieu d’écrire leur nom en toutes lettres.

Un logo n’aidera pas au référencement de votre candidature car un moteur de recherche ne saura pas le “lire.

 

 

Vous pourriez penser que ce n’est pas si grave, que le plus important dans un CV ce sont les tâches que vous avez réalisées et vous avez… tout faux.

Certes, principalement un recruteur fait ses recherches par compétences mais pas seulement ! Beaucoup de recruteurs (et j’en fais partie) recherchent des candidats par le nom d’entreprises concurrentes.

Un recruteur qui procède de cette façon n’a donc aucune chance de tomber sur votre profil si vous avez privilégié l’esthétisme à l’efficacité. Si vous avez privilégié un logo à un texte.

Même conclusion pour les candidats qui mettent des drapeaux pour mettre en valeur les langues qu’ils parlent et pour les candidats qui mettent les logos des logiciels informatiques qu’ils maîtrisent.

 

Stop aux tableaux et aux graphiques

Les candidats utilisent de plus en plus des tableaux et des graphiques sur leur CV.

Que ça soit pour parler de leurs compétences ou pour encadrer simplement un titre ou une fonction, ils usent et abusent de ces éléments visuels qui s’avèrent catastrophiques en matière de référencement.

Toutes les informations saisies dans un tableau ou dans un graphique sont difficiles à déchiffrer par un moteur de recherches. Ils sont dans l’incapacité d’isoler les mots-clefs dont ils ont besoin.

La solution la plus efficace pour parler de vos compétences est d’utiliser les listes à puces. Elles sont certes beaucoup moins glamours mais elles ont le mérite d’être facilement décryptées.

Et en ce qui concerne l’encadrement de certains mots ou de certaines phrases… Evitez tout simplement. Jouez plutôt sur le gras ou sur les couleurs qui eux n’ont pas d’incidence sur le SEO de votre candidature.

 

Parler de dates, non pas de durées

Enfin, dernière petite astuce complémentaire.

Pour les plus pointilleux d’entre-vous, quand vous présentez vos expériences et vos formations, indiquez des dates (08/05/2016)  plutôt que des durées (depuis 6 mois).

Privilégiez d’ailleurs les dates complètes aux dates “abrégées” : “08/05/2016” sera plus facilement identifié que “16”.

 

Faites analyser votre CV

Pour terminer, je vous invite vivement à vous rendre sur le site CVreader.fr qui vous permettra de voir précisément comment un moteur de recherche “lit” votre CV.

Cet outil est très performant, n’hésitez pas à en user et à en abuser.

Ps : Petit conseil, faites analyser votre CV avant d’avoir appliqué mes conseils puis après. La différence vous sautera aux yeux.

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    145
    Partages
  •  
  • 145
  •  
  •  

No Comments

Laisser un commentaire

ACCÉLÉREZ IMMÉDIATEMENT VOTRE CARRIÈRE

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT "DÉVELOPPEZ VOTRE RÉSEAU EN 7 ÉTAPES" ET

- CONSTITUEZ-VOUS UN RÉSEAU PROFESSIONNEL SOLIDE
- UTILISEZ CE RÉSEAU POUR ÉVOLUER PROFESSIONNELLEMENT

arrow-circle-o-down
%d blogueurs aiment cette page :